Aménagement des pêches artisanales
 
Chapitre 1. Démographie
Chapitre 2. Eléments de Statistiques Appliquées pour Ecologues et Aménagistes
Chapitre 3. Méthodes d’estimation de la taille des populations. 
3.1 Sommaire 
  3.1.1 Marquages et recaptures 
  3.1.2 Capture et effort de pêche : méthodes de Leslie et Delury 
  3.1.3 Echantillonnage classique 
3.2 Objectif 
3.3 Pré-requis 
Chapitre 4. Age, Croissance et Mortalité
Chapitre 5. Stock, Production, recrutement
Chapitre 6. SELECTIVITE DES FILETS
Chapitre 7. Transformation et conservation des produits de pêche
Chapitre 8. Exercices d’application
Chapitre 9. Ressources du cours
Page d'accueil Table des matières Niveau Supérieur Précédent Haut de la page Suivant Méthodes d’estimation de la taille des populations. Résumé QCM Bibliographie Webographie Glossaire Aide
 

3.1.2. Capture et effort de pêche : méthodes de Leslie et Delury

La taille N des populations peut être estimée en utilisant les données sur les captures et l’effort de pêche déployé. Ces le cas des méthodes de Leslie (1952) et Delury (1958).

3.1.2.1. Méthode de Leslie

Dans les années 1950 Leslie mène son expérimentation sur les captures de poissons dans des systèmes de pêcheries closes (ie pas de migration) ; tous les individus de poissons ont une équiprobabilité d’être capturés. Leslie estime que les succès de captures (ie le nombre de poissons capturés) obéit à la loi de Poisson si bien qu’elle conclue que si q étant un coefficient de capture dépendant de la qualité du matériel de capture et f l’effort de capture en heure alors qf est la probabilité de capture d’un poisson. Elle conclue que le taux de capture par unité d’effort (CPUE) est proportionnel au Nt de poissons dans le plan d’eau multiplié par le coefficient q :

C t/f t=qN t

avec

C t= nombre de poissons capturés au temps t.

f t= l’effort de pêche t en heure pour capturer C t

Nt= nombre (inconnu) de poissons supposés dans le plan d’eau au temps t.

Q= le coefficient de capture.

En considérant que N t est la population initiale N 0 diminuée d’un nombre K de poissons capturés au total cumulé jusqu’au temps t, on peut poser que

N t= N 0-K t

d’où

C t/f t=qNt=q(N 0-K t)

d’où

C t/f t= qN 0-qK t

ce qui donne une équation de droite de type y= ax + b.

Il est donc possible, si des données sur les pêches existent, d’estimer N0 et q par la méthode de régression linéaire dans le logiciel Exel (par exemple). Dans ce cas la pente de la droite obtenue est q ; l’ordonnée à l’origine est qN 0, ce qui permet de calculer N 0.

NB : on peut aussi poser ^N 0=qN 0/q et calculer N 0

Figure 23

Figure 23 : Détermination de q et N0 par la méthode de Leslie (1952).

3.1.2.2. Méthode de Delury

S’inspirant de la formule de Leslie, Delury pose la relation suivante :

C t/f t=qN t*N 0/N 0

ce qui ne change en rien à la formule puisque 1= N 0/N 0 .

Delury continue son développement et suppose que si la fraction capturée de la population par unité de temps est très petite q est inférieure ou égal à 0,02 (ou q<0,002). Ce qui permet de poser :

N t/N 0= e -q S t-1 i=1 f i

avec f i l’effort de pêche

A la différence de Leslie, Delury considère Kt étant l’effort cumulé jusqu’au temps t de capture et non les captures cumulées.

K t= S t-1 i=1 f i

En combinant les équations précédentes Delury déduit que :

C t/f t= qN 0e -qkt

En prenant le logarithme (ln) de cette équation on obtient:

ln(C t/f t)= lnqN 0 - qK t

Ce qui est une équation de droite dont la pente est égale à q et l’ordonnée à l’origine égale à lnqN 0. NB : on peut aussi poser N 0= (e valeur intercept)/pente

Figure 24

Figure 24: Détermination de q et N0 par la méthode de Delury (1958).

Page d'accueil Table des matières Niveau Supérieur Précédent Haut de la page Suivant Méthodes d’estimation de la taille des populations. Résumé QCM Bibliographie Webographie Glossaire Aide