Campus numérique Francophone de Ouagadougou

 

Accueil du site » Appels d’offres » AO internationaux

>>Appel à communication : « La gestion de l’eau, défi du XXIème siècle » Limoges, France, 19 – 21 octobre 2011

7 avril 2011

La CITEF souhaite faire un bilan des différentes problématiques liées aux usages de l’eau et examiner l’état de l’art des différentes technologies utilisables aujourd’hui pour rationaliser l’utilisation de la ressource, améliorer l’accès à l’eau potable, mettre en œuvre l’assainissement...
Dans un contexte de changement climatique, d’urbanisation généralisée et de croissance démographique, la question de l’eau est sans doute le défi le plus important du XXIème siècle.
Les ingénieurs et les techniciens peuvent apporter des réponses aux différentes interrogations posées par ce défi, de l’usage individuel à l’industrie en passant par l’agriculture, pour garantir la durabilité de la ressource.

1 – CONTEXTE ET OBJET DU COLLOQUE

Les politiques de gestion de l’eau diffèrent d’un pays à l’autre compte tenu de la ressource disponible, de la démographie et de la disponibilité de technologies et de ressources humaines adaptées. L’eau représente un enjeu de géopolitique indéniable ce qui a des implications fortes sur les aspects techniques.
La protection du bien commun, que représente la ressource en eau, a motivé la création d’un programme de l’ONU « UN-Water » www.unwater.org et fait l’objet d’une évaluation annuelle « Global Annual Assessment of sanitation and Drinking-Water » GLAAS, www.who.int/water_sanitation_health/glaas/en/, coordonnée par l’OMS.
La multiplicité de ses usages fait de l’eau une ressource fondamentale pour les activités humaines. Sa gestion fait l’objet d’une surveillance permanente et affecte les relations entre les États. La CITEF se propose d’examiner lors de ce colloque les aspects techniques et les bonnes pratiques liés à la gestion de l’eau :
Le but du colloque est donc de discuter des diverses politiques de gestion de l’eau possibles et de débattre des formations d’ingénieurs et de techniciens nécessaires à la mise en place de ces politiques. Le colloque s’adresse aux chercheurs, responsables et acteurs de l’enseignement supérieur, aux experts, industriels et responsables d’entreprises, aux organisations professionnelles, aux spécialistes du développement, aux organismes nationaux et internationaux s’intéressant à la problématique de l’eau, afin de faire le point sur les dernières avancées scientifiques, technologiques et industrielles, et sur les formations en relation avec la thématique.
La question de la collaboration entre pays développés et pays en développement pourra également être débattue. De ce point de vue, l’ensemble francophone pourrait constituer une communauté exemplaire par la diversité des problèmes que l’on y rencontre et par l’efficacité des solutions que l’on pourrait proposer.

Les communications souhaitées devraient aborder les sous-thèmes suivants :
1. Qualité et usages de l’eau : propriétés chimiques et microbiologiques, potabilité, dessalement...
2. Technologies d’épuration des eaux usées,
3. Interface eaux/déchets : traitement des pollutions industrielles et agricoles, technologies propres, protection et réhabilitation des nappes phréatiques...
4. Gestion des réseaux : aspects mécaniques et hydrauliques, matériaux, surveillance, maintenance... qui seront présentés en session sous la présidence des organisateurs et des partenaires du colloque.

La CITEF est attachée au lien recherche, recherche & développement et formation, ce sera un critère de sélection des communications. D’autres sous-thèmes en relation avec la problématique de l’eau pourront être proposés au comité scientifique par les participants, et ceci avant le 31 mai 2011.

2- PROPOSITIONS DE COMMUNICATIONS

Les résumés des propositions de communication (en format Word, Times New Roman 12 pt, simple interligne) n’excéderont pas une page (2000 signes, espaces compris) et devront comporter les informations suivantes :
- Prénom, Nom, Statut, Adresse électronique, Institution de rattachement,
- Titre de la communication,
- Résumé de la communication.
Les propositions de communication seront adressées, avec la fiche de pré inscription jointe, avant le 31 mai 2011, uniquement par courrier électronique, au secrétariat du colloque :
zgebdhrg@cbylgrpu.havi-ocpyrezbag.se , avec copie à
wbfrggr.ebhtrevr@havyvz.sr
Les auteurs seront avertis de la décision du Comité scientifique au plus tard le 10 juillet 2011.
Les textes complets des communications (6 pages au maximum, format Word, Times New Roman 12 pt, simple interligne) devront parvenir au secrétariat du colloque impérativement avant le 30 septembre 2011.

Afin de faciliter l’organisation matérielle du colloque, les présentations PowerPoint seront envoyées au secrétariat au plus tard le 15 octobre 2011. Un vidéoprojecteur et un microordinateur seront disponibles pour les présentations.

3- FRAIS D’INSCRIPTION

Les frais d’inscription comprenant les documents du congrès, les repas de midi et le dîner de gala du jeudi 22 octobre 2011 sont de 100 euros, à régler lors de l’inscription par chèque ou virement à l’ordre de la CITEF dont les coordonnées bancaires sont en annexe 1.

REMARQUE IMPORTANTE :

En fonction du budget disponible, les organisateurs pourront examiner les demandes de prise en charge des frais de transport et/ou de séjour formulées par des participants membres de la CITEF, provenant des pays du Sud et présentant une communication retenue par le Comité scientifique. Merci d’adresser vos demandes à M. le Président de la CITEF, Président du comité scientifique.
Le cas échéant, la prise en charge ne pourra concerner au maximum qu’un participant par institution membre de la CITEF.