Références Bibliographie

BARRO S. E. 1995 : Notes de cours sur la conservation des eaux et des sols. EIER. 48 pp.

BERTONS, S., 1988 : Le point sur « La maîtrise des crues dans les bas-fonds. Petits et microbarrages en Afrique de l’Ouest ». Dossier n°12. GRET, Agence de Coopération Culturelle et Technique, Ministère de la Coopération Française.

BERTRAND, R, 1993 : Etude des sols dans les paysages du haut bassin versant de Rbeira Seca (Santiago, Cap vert. CIRAD. Montpellier

BONFILS, M., 1987 : Halte à la désertification au Sahel. Guide méthodologique.

CIEH, 1989. Les techniques de conservation des eaux et des sols dans les pays du Sahel. CIEH, Edition provisoire, Ouagadougou, Octobre 1989.

CILSS/PRECONS, 1997 : Manuel des techniques de conservation des eaux et des sols (CES) au Sahel.

CMDT, 1995 : Erosion et lutte anti-érosive. Module de formation et fiches techniques. Mali.

COULIBALY, S., 1994 : La conservation des eaux et des sols au Burkina Faso. CILSS/PRECONS, Antenne du Burkina Faso.

CTA, 1985 : La défense des sols contre l’érosion sous les tropiques. Agrodok 11, Agromisa, Wageningen. (Hil Kuypers, Anne Mollema, Egger Topper).

CTFT, 1979. Conservation des sols au sud du Sahara. Ministère de la coopération, République française. 2ème édition. Collection « Techniques rurales en Afrique ». 297 pp.

CTFT, 1989 : Memento du forestier. Nogent sur Marne. 72 pp.

DORO, T.T, 1991 : La conservation des Eaux et des Sols au Sahel : L’expérience de la province du Yatenga (Burkina Faso). CILSS, Burkina Faso. 77 pp.

FAO, 1979 a : Aménagement des bassins versants. Cahier FAO Conservation N°1. 356 pp.

FAO, 1979 b : Techniques spéciales de conservation. Cahier FAO Conservation N°4. 104 pp.

FAO, 1980 : Techniques hydrologiques de conservation des terres et des eaux en montagne. Cahier FAO Conservation N°2. 136 pp.

FAO, 1983 : Directives pour la lutte contre la dégradation des sols. 40 pp. NAPOLI

FAO, 1986 : Brise-vent et rideaux-abri avec référence particulière aux zones sèches. Cahier FAO Conservation N°15. 385 pp.

FAO, 1988 a : Manuel de fixation des dunes. Cahier FAO Conservation N°18. 68 pp.

FAO, 1988 b : Aménagement des bassins versants. Mesures et pratiques de traitement des pentes. Cahier FAO conservation N° 13/3. 156 pp.

FAO, 1993Manuel de terrain pour l’aménagement des bassins versants. Techniques de traitement des pentes. Cahier FAO Conservation N°13/3.
Ministère de la Coopération et du développement, 1991 : Mémento de l’Agronome. 4ème édition. Collection « Techniques rurales en Afrique ». France

PATECORE, 1993 : Fiches techniques en conservation des eaux et des sols. Cellule Formation/vulgarisation. Kongoussi, Burkina Faso.

REIJ, C., SCOONES I. et TOULMIN C., 1996 : Techniques traditionnelles de conservation de l’eau et des sols en Afrique. CTA-CDS-KARTHALA.

* ROCHETTE, R.M., 1989 : Le Sahel en lutte contre la désertification. Leçons d’expérience. CILSS/GTZ. Margaf. 256 pp.

ROOSE, E., 1977 : Erosion et ruissellement en Afrique de l’Ouest. Travaux et documents de l’ORSTOM 78. 108 pp.

ROOSE, E., 1992 : La gestion conservatoire de l’eau et la fertilité des sols : une nouvelle stratégie pour l’intensification de la production et la restauration de l’environnement en montagne. Réseau Erosion, Bulletin N°12. ORSTOM.

ROOSE, E., 1994 : Introduction à la gestion conservatoire de l’eau, de la biomasse et de la fertilité des sols (CGES). Bulletin Pédologique N° 70. FAO. Rome. 240 pp.

SCHMITT, A., 1992 : Hydraulique Agricole. L’Eau, le Sol, la Plante : Conservation des eaux et des sols. EIER. 129 pp.

SIDIBE, T., 1994 : Les techniques de Conservations des Eaux et des Sols/Défense et Restauration des sols au Mali. CILSS/PRECONS, Antenne du Mali.

TOUDJANI, Z., 1997 : Manuel de Fixation des Dunes. Service de la Sylviculture et de la Restauration des terres. Ministère de l’Hydraulique et de l’Environnement. République du Niger.

YACOUBA, H., ABBA M. et SEYDOU M.A., 1998 : Effets des techniques traditionnelles de gestion des eaux sur la disponibilité hydrique des sols de glacis (Article à paraître dans les annales de l’Université de Niamey)